Bienvenue sur la page du blog.

Retrouvez ici les dernières informations ainsi que des articles en lien avec les sujets qui nous passionnent.

Weekend plongée
Credits: Valentin Flauraud/Keystone

Notre mission analogue dans les installations de la Nagra dans le Grimsel Test Site a commencé avec succès, nous nous sommes posés sur la Lune !
Laissez vous conter les aventures lunaires de nos astronautes en écoutant leur podcast (en anglais) :

Credits: Valentin Flauraud/Keystone

Weekend plongée

Encore un merveilleux week-end pour nos astronautes anologues !
Cette fois-ci, ils ont pu se sentir et s’entraîner un peu plus comme de vrais astronautes puisque la plongée était au menu. Grâce à l’association Odysseus 3.1, célèbre pour ses opérations de dépollution en Suisse et près de Lyon, nos astronautes analogues ont plongé dans une fosse de 20m de profondeur et ont eu la chance d’essayer un vrai casque de scaphandre dans un lac.
Parallèlement à ces expériences de plongée, notre équipage a suivi une introduction aux techniques d’optimisation du potentiel donnée par un ancien militaire et formateur français. Ces techniques aideront les membres de l’équipage à garder un bon niveau de stress et à rester concentré tout au long de la mission !

Weekend d'entrainement pour nos astronautes

Nous avons été très heureux d’accueillir le Genesis Crew en Suisse pour un week-end de formation intensif !
Le premier jour a commencé par des rappels de premiers secours et une discussion sur les dangers que l’équipage peut rencontrer pendant Asclepios I. L’après-midi, l’équipe s’est divisée et les astronautes ont suivi des formations spécifiques en fonction de leur rôle durant la mission. Une partie de l’équipage a expérimenté un environnement de réalité virtuelle marsien tandis que d’autres se sont entraînés au protocole de l’expérience REDMARS et que les médecins de l’équipage ont suivi une formation médicale approfondie.
La matinée du deuxième jour a été consacrée à l’essai des combinaisons spatiales de la mission. L’après-midi, l’ensemble de l’équipage a appris à faire fonctionner trois instruments scientifiques pour l’expérience d’exploration géophysique.
Pour le troisième et dernier jour, l’équipage s’est d’abord rendu à La Dent de Vaulion où il a pu s’entraîner à l’expérience GeoReMap et profiter d’une vue unique sur le lac Leman, les Alpes et la splendide Valée de Joux. Après l’entraînement, nos capcoms ont été isolés de l’équipage et tous les astronautes ont eu les yeux bandés et ont été déposés à deux endroits inconnus près du Mont Tendre. Un jeu d’évasion grandeur nature a ensuite eu lieu dans l’après-midi, au cours duquel nos capcoms ont dû aider le reste de l’équipage à résoudre des énigmes et à retrouver le chemin du centre de contrôle d’urgence créé pour l’occasion.
Heureusement, tout le monde a retrouvé le chemin du retour et l’équipage est prêt pour la mission qui commencera le 12 juillet.

Asclepios au STIL

Le 22 avril dernier, nous avons eu la chance d’animer un stand virtuel au Salon des Technologies et de l’Innovation de Lausanne (STIL).
Covid ayant été contraint d’annuler l’événement qui a lieu chaque année au SwissTech Convention Center (juste à côté du campus de l’EPFL), il a été déplacé en ligne sur la plateforme Accelevent où notre stand était « situé » (vous pouvez voir comment il se présentait du point de vue d’un visiteur sur l’image accompagnant ce texte).
Même à distance, nous ne manquons jamais le plaisir d’échanger avec des personnes curieuses des nouvelles technologies et de l’espace !
Le salon a innové (il aurait été dommage de faire autrement vu son nom) en permettant aux visiteurs et participants de se rencontrer malgré la distance en organisant des « speed-meetings » où deux personnes pouvaient discuter pendant une durée de 3 minutes maximum et se voyaient offrir la possibilité de créer une connexion à long terme si elles avaient trouvé un intérêt (nous ne savons pas d’où ils ont eu cette idée mais elle est assez étonnante et quelqu’un devrait l’adapter à d’autres situations).
Au total, quelque 600 visiteurs ont pu voir les stands des 74 exposants.

Nous allons atteindre la Lune !
Grâce à vous, nous avons réussi à réunir 6433 CHF grâce à notre campagne de crowdfunding. Merci !

Nous pourrons ainsi payer le transport et l’hébergement de notre équipe étudiante qui travaille sans relâche depuis un an et demi pour faire en sorte que cette simulation devienne réalité.
Aidez-nous à atteindre la Lune !

Aujourd’hui nous faisons appel à votre soutien. La mission Asclepios, un projet 100% étudiant, aura lieu en juillet 2021 dans une base lunaire située à Grimsel dans les alpes bernoises. 
Nous sommes à la recherche de financement pour pouvoir payer le transport et l’accommodation à notre équipe étudiante qui travaille d’arrache-pied depuis un an et demi pour faire de cette simulation une réalité. Comme vous le savez, cette année fut compliquée pour tout le monde mais aussi pour nous étudiants. Nous sommes très fiers de faire partie de cette équipe, qui a su rester motivée malgré les nombreux reports et les restrictions sanitaires. Une équipe qui garde son sourire et sa passion, même à travers leur webcam.Nous souhaitons faire tout notre possible pour nous retrouver ensemble pour ce projet que nous avons développé. Aidez-nous à rendre ce rêve possible ! 
Participez à notre campagne de crowdfunding qui démarre aujourd’hui: la plateforme héros locaux nous accueille jusqu’au 17 mars pour récolter 8 000 CHF.Ensemble, atteignons cet objectif: 3, 2, 1… Décollage !

Asclepios devient un projet MAKE de l'EPFL

 

 

Le projet Asclepios a reçu le statut MAKE de l’EPFL. Cela signifie que nous sommes maintenant reconnus comme un projet interdisciplinaire soutenu par l’EPFL. C’est un grand pas pour nous car cela signifie que notre dévouement et notre travail remplissent l’objectif que nous avions en terme d’éducation mais également que nous bénéficions d’une meilleure reconnaissance académique et d’un meilleur accès aux laboratoires.

 

Les projets MAKE réunissent des étudiants de différents horizons académiques pour travailler sur un projet qui leur donne de nouvelles perspectives et les aide à développer des compétences qui leur serviront tout au long de leur vie professionnelle. Être l’un de ces projets signifie que nous avons réussi à développer l’aspect étudiant et nous encourage à donner le meilleur de nous-mêmes pour l’aspect scientifique de notre mission.

 

Weekend connaissance de l'espace & parler en public

Fin octobre, les astronautes ont suivi un week-end intense avec deux workshops.

Le samedi, Marc Toussaint a présenté la structure globale de l’ESA et a apporté des connaissances sur divers aspects liés à l’espace, aux astronautes, aux vols habités, aux lanceurs et fusées, mais aussi à des aspects plus politiques et de management.

Le dimanche, Céline Renaud a appris à l’équipage Genesis à parler en public et raconter des histoires. Elle a présenté des outils et des stratégies afin de ne pas rester sans voix lors des interventions orales. Chacun a pu s’entrainer, en racontant une histoire ou en répondant à des questions de journalistes.

 

Weekend d'intégration

Au début du mois d’octobre et dans le respect des gestes barrières, Asclepios a célébré l’arrivée de ses nouveaux membres lors d’un weekend d’intégration.

Tous les membres ont pu se rencontrer en personne ou en téléconférence et apprendre à se connaître grâce à des activités ludiques comme « 2 vérités 1 mensonge » ou un footing matinal.

Ce weekend a été l’occasion de présenter la structure des différentes équipes et le fonctionnement de l’association mais également de rencontrer nos mentors comme Julia Schmale de l’EERL, Emmanuelle David d’eSpace, l’explorateur Alban Michon ou encore Claude Nicollier, astronaute suisse.

Le dernier jour, tout le monde a pu s’essayer aux différents rôles du futur centre de contrôle de la mission au travers de différents scénarios mettant en scène nos astronautes qui se sont montrés facétieux.

Join the team

Vous souhaitez participer à une simulation de mission spatiale ?

En cette rentrée scolaire, le projet Asclepios a ouvert la session de recrutement de cette année. Nous recherchons des étudiants passionnés par l’espace et prêts à travailler avec nous pour faire de la première mission analogue menée par des étudiants une réalité.

Une réunion sur Zoom a été organisée pour ceux qui ont pu y assister le 23 septembre 2020. Elle a permis aux étudiants de l’EPFL et d’ailleurs de poser des questions et de découvrir le projet.

Si vous souhaitez rejoindre le projet, vous pouvez le faire via la page Devenir membre. Sur cette page, vous trouverez également la description des postes offerts au sein d’Asclepios.

Pour toute question supplémentaire, veuillez contacter asclepios@epfl.ch .

Call for projects​

Au cours du mois d’août, nous avons lancé un appel à projets pour notre mission Ascepios I. Il s’agissait d’une invitation aux acteurs de l’industrie spatiale à nous envoyer des projets à essayer et à tester pendant la mission. L’appel est maintenant terminé et la sélection est en cours,

L’appel était ouvert aux laboratoires, start-ups, entreprises et étudiants. L’inscription s’est fait via le site web sur la page dédiée à l’appel à projets.

Les participants devaient tout d’abord soumettre une proposition succincte. Un document de candidature standardisé était fourni pour les aider à élaborer leur proposition. À la fin de l’appel, le 15 septembre 2020, nous avons choisi les propositions qui répondent aux besoins de nos missions. Les projets sélectionnés commenceront une collaboration entre Asclepios et l’équipe du projet qui aboutira à son inclusion dans l’une des missions Asclepios. 

Si vous avez besoin d’informations pour une future proposition dans le cadre du prochain appel, la page de l’appel vous explique tout mais vous pouvez également nous contacter.

Date: 15/09/2020

Asclepios I announcement

Après avoir cherché durant l’été un partenaire pour accueillir la mission Asclepios I, nous sommes heureux de vous annoncer qu’elle se déroulera au sein des infrastructures du nouveau partenaire du projet, la Nagra au Grimsel Test Site (GTS).

La Nagra (Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs) est le centre de compétence pour l’évacuation des déchets radioactifs en Suisse. Elle a pour mandat de trouver des solutions qui garantissent la sécurité à long terme de l’homme et de l’environnement. Le site d’essai de Grimsel, qui appartient à la Nagra, a inspiré le thème « exploration » d’Asclepios I par son caractère particulier.

Ainsi, le Grimsel Test Site offrira un terrain de jeu exceptionnel pour simuler l’environnement lunaire et mener des expériences avec le réalisme et les équipements nécessaires, tout en assurant le confort et la sécurité de l’équipage Genesis. Le site étant composé de tunnels enfouis sous des montagnes servant de laboratoire géologique, il a été décidé de construire la mission autour de ces “cavernes lunaires”.

Pour vous faire une idée plus précise du lieu, vous pouvez regarder la vidéo de notre première visite sur place. Vous pouvez également en apprendre plus sur le GTS et la mission sur la page dédiée à Asclepios I.

Source: Comet Photoshopping GmbH, Dieter Enz.
Hackathon 2020

Entre le 24 et le 26 juillet, nous avons organisé notre premier Hackathon. Il était centré sur le thème « Explorer la lune et vivre dans une base lunaire ». Ce fut une expérience enrichissante pour nous, car nous avons pu accompagner des étudiants dans leur recherche de solutions innovantes aux problèmes rencontrés par la communauté spatiale mondiale. Nous avons apporté notre soutien pendant toute la durée de l’événement et, en retour, ils nous ont proposé leurs solutions. 

En tout, 80 étudiants constitués en équipes de 5 ont constitué un projet axé soit sur la conception de Rover, soit sur des solutions pour lutter contre la poussière spatiale, soit sur l’amélioration de la vie des astronautes ou sur la gestion de matériaux dangereux. Finalement, nous avons choisi trois projets auxquels nous allons offrir notre soutien, il s’agit du projet DRAC01, du projet LEXICON et du projet MAS. Ils consistent en : 

  1. L’utilisation de champs électromagnétiques et électriques pour nettoyer les combinaisons spatiales des poussières de lune envahissantes et toxiques ;
  2. Une chambre pressurisée qui pourrait être installée autour d’une foreuse, afin de collecter facilement le régolithe lunaire, les produits gazeux et les échantillons minéraux ;
  3. Un ensemble de sismomètres pour empêcher les tremblements de terre lunaires de mettre en danger les astronautes pendant leur séjour sur notre satellite.

Nous tenons à remercier tous ceux qui ont posé leur candidature et ceux qui ont participé. Nous avons enregistré la présentation de chaque projet et ils peuvent être trouvés dans notre playlist Youtube.

Recrutement d'astronautes analogues

Le 15 juin, le recrutement des astronautes analogues pour la mission Asclépios II a débuté. Nous recherchons des étudiants dans le monde entier pour habiter dans notre base « spatiale » pour notre deuxième mission. Cette mission se concentrera sur la durabilité de la base et de la mission  à la fois pour des raisons écologiques et pour l’habitation à long terme. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la procédure, vous pouvez consulter la page dédiée sur notre site web. Il suffit d’un CV et d’une lettre de motivation pour postuler. La phase de recrutement ouverte se termine le 7 juillet à minuit (heure suisse).

Report de la mission

 

3,2,1,… Attendez je détecte une anomalie. Annulez la séquence de lancement.

Suite a la pandémie de COVID-19, l’EPFL a choisi de prendre des mesures sanitaires visant à ralentir la propagation du virus. L’école a donc imposé la fermeture du campus lausannois aux invités où devait avoir lieu l’entraînement de nos astronautes. Le décollage de la mission Asclepios pour avril a donc été déclaré NO-GO par les responsables du projet.

Mais une fusée a bien plus d’inertie que ça, on ne l’arrête pas sur un claquement de doigts. Au mieux, on la dévie. La mission aura donc lieu à une date ultérieure parmi les trois dates de secours prévue en cas d’incident de tir. Loin d’être un échec en demi teinte, le report de la mission à l’année scolaire 2020/2021 va être exploité afin d’assurer un réalisme plus poussé.

Dress Rehearsal

Du 28 février au 1 mars, nos astronautes ont participé à la dress rehearsal de la mission d’avril. Les managers Asclepios ont joué le rôle du MCC et ont suivi les procédures misent en place pour la mission. Les activités de cet évènement incluaient des workshop donnés par les astronautes afin de partager des skills personnels entre eux ainsi que l’assemblage de l’antenne du radio-telescope de notre expérience radio-astro.

Critical Design Review (CDR)

 

 

Les managers du projet Asclepios ont défendu la planification de la mission devant les laboratoires de l’EPFL. Cette session publique avait pour but de présenter le projet et d’obtenir un retour de professionels afin de bénéficier de leurs conseils.

Workshop en conditions extrêmes à Crans-Montana


Les astronautes d’Asclepios ainsi que les managers du projet viennent de suivre un workshop en condition extrêmes dans la station de ski Suisse de Crans-Montana. Le workshop était mené par l’explorateur polaire français Alban Michon et a eu lieu entre le 13 et le 16 février. Les activités incluaient la construction et la vie dans un camp de tentes, la plongée sous la glace du lac de la Moubra de jour et de nuit ainsi que des exercices de team building. Cela a été rendu possible par le partenariat conclue avec la promotion économique des communes de Crans-Montana.

Asclepios au STIL

Le 22 avril dernier, nous avons eu la chance d’animer un stand virtuel au Salon des Technologies et de l’Innovation de Lausanne (STIL).
Covid ayant été contraint d’annuler l’événement qui a lieu chaque année au SwissTech Convention Center (juste à côté du campus de l’EPFL), il a été déplacé en ligne sur la plateforme Accelevent où notre stand était « situé » (vous pouvez voir comment il se présentait du point de vue d’un visiteur sur l’image accompagnant ce texte).
Même à distance, nous ne manquons jamais le plaisir d’échanger avec des personnes curieuses des nouvelles technologies et de l’espace !
Le salon a innové (il aurait été dommage de faire autrement vu son nom) en permettant aux visiteurs et participants de se rencontrer malgré la distance en organisant des « speed-meetings » où deux personnes pouvaient discuter pendant une durée de 3 minutes maximum et se voyaient offrir la possibilité de créer une connexion à long terme si elles avaient trouvé un intérêt (nous ne savons pas d’où ils ont eu cette idée mais elle est assez étonnante et quelqu’un devrait l’adapter à d’autres situations).
Au total, quelque 600 visiteurs ont pu voir les stands des 74 exposants.

Nous allons atteindre la Lune !
Grâce à vous, nous avons réussi à réunir 6433 CHF grâce à notre campagne de crowdfunding. Merci !

Nous pourrons ainsi payer le transport et l’hébergement de notre équipe étudiante qui travaille sans relâche depuis un an et demi pour faire en sorte que cette simulation devienne réalité.
Aidez-nous à atteindre la Lune !

Aujourd’hui nous faisons appel à votre soutien. La mission Asclepios, un projet 100% étudiant, aura lieu en juillet 2021 dans une base lunaire située à Grimsel dans les alpes bernoises. 
Nous sommes à la recherche de financement pour pouvoir payer le transport et l’accommodation à notre équipe étudiante qui travaille d’arrache-pied depuis un an et demi pour faire de cette simulation une réalité. Comme vous le savez, cette année fut compliquée pour tout le monde mais aussi pour nous étudiants. Nous sommes très fiers de faire partie de cette équipe, qui a su rester motivée malgré les nombreux reports et les restrictions sanitaires. Une équipe qui garde son sourire et sa passion, même à travers leur webcam.Nous souhaitons faire tout notre possible pour nous retrouver ensemble pour ce projet que nous avons développé. Aidez-nous à rendre ce rêve possible ! 
Participez à notre campagne de crowdfunding qui démarre aujourd’hui: la plateforme héros locaux nous accueille jusqu’au 17 mars pour récolter 8 000 CHF.Ensemble, atteignons cet objectif: 3, 2, 1… Décollage !

Asclepios devient un projet MAKE de l'EPFL

 

 

Le projet Asclepios a reçu le statut MAKE de l’EPFL. Cela signifie que nous sommes maintenant reconnus comme un projet interdisciplinaire soutenu par l’EPFL. C’est un grand pas pour nous car cela signifie que notre dévouement et notre travail remplissent l’objectif que nous avions en terme d’éducation mais également que nous bénéficions d’une meilleure reconnaissance académique et d’un meilleur accès aux laboratoires.

 

Les projets MAKE réunissent des étudiants de différents horizons académiques pour travailler sur un projet qui leur donne de nouvelles perspectives et les aide à développer des compétences qui leur serviront tout au long de leur vie professionnelle. Être l’un de ces projets signifie que nous avons réussi à développer l’aspect étudiant et nous encourage à donner le meilleur de nous-mêmes pour l’aspect scientifique de notre mission.

 

Weekend connaissance de l'espace & parler en public

Fin octobre, les astronautes ont suivi un week-end intense avec deux workshops.

Le samedi, Marc Toussaint a présenté la structure globale de l’ESA et a apporté des connaissances sur divers aspects liés à l’espace, aux astronautes, aux vols habités, aux lanceurs et fusées, mais aussi à des aspects plus politiques et de management.

Le dimanche, Céline Renaud a appris à l’équipage Genesis à parler en public et raconter des histoires. Elle a présenté des outils et des stratégies afin de ne pas rester sans voix lors des interventions orales. Chacun a pu s’entrainer, en racontant une histoire ou en répondant à des questions de journalistes.

 

Weekend d'intégration

Au début du mois d’octobre et dans le respect des gestes barrières, Asclepios a célébré l’arrivée de ses nouveaux membres lors d’un weekend d’intégration.

Tous les membres ont pu se rencontrer en personne ou en téléconférence et apprendre à se connaître grâce à des activités ludiques comme « 2 vérités 1 mensonge » ou un footing matinal.

Ce weekend a été l’occasion de présenter la structure des différentes équipes et le fonctionnement de l’association mais également de rencontrer nos mentors comme Julia Schmale de l’EERL, Emmanuelle David d’eSpace, l’explorateur Alban Michon ou encore Claude Nicollier, astronaute suisse.

Le dernier jour, tout le monde a pu s’essayer aux différents rôles du futur centre de contrôle de la mission au travers de différents scénarios mettant en scène nos astronautes qui se sont montrés facétieux.

Join the team

Vous souhaitez participer à une simulation de mission spatiale ?

En cette rentrée scolaire, le projet Asclepios a ouvert la session de recrutement de cette année. Nous recherchons des étudiants passionnés par l’espace et prêts à travailler avec nous pour faire de la première mission analogue menée par des étudiants une réalité.

Une réunion sur Zoom a été organisée pour ceux qui ont pu y assister le 23 septembre 2020. Elle a permis aux étudiants de l’EPFL et d’ailleurs de poser des questions et de découvrir le projet.

Si vous souhaitez rejoindre le projet, vous pouvez le faire via la page Devenir membre. Sur cette page, vous trouverez également la description des postes offerts au sein d’Asclepios.

Pour toute question supplémentaire, veuillez contacter asclepios@epfl.ch .

Call for projects​

Au cours du mois d’août, nous avons lancé un appel à projets pour notre mission Ascepios I. Il s’agissait d’une invitation aux acteurs de l’industrie spatiale à nous envoyer des projets à essayer et à tester pendant la mission. L’appel est maintenant terminé et la sélection est en cours,

L’appel était ouvert aux laboratoires, start-ups, entreprises et étudiants. L’inscription s’est fait via le site web sur la page dédiée à l’appel à projets.

Les participants devaient tout d’abord soumettre une proposition succincte. Un document de candidature standardisé était fourni pour les aider à élaborer leur proposition. À la fin de l’appel, le 15 septembre 2020, nous avons choisi les propositions qui répondent aux besoins de nos missions. Les projets sélectionnés commenceront une collaboration entre Asclepios et l’équipe du projet qui aboutira à son inclusion dans l’une des missions Asclepios. 

Si vous avez besoin d’informations pour une future proposition dans le cadre du prochain appel, la page de l’appel vous explique tout mais vous pouvez également nous contacter.

Date: 15/09/2020

Asclepios I announcement

Après avoir cherché durant l’été un partenaire pour accueillir la mission Asclepios I, nous sommes heureux de vous annoncer qu’elle se déroulera au sein des infrastructures du nouveau partenaire du projet, la Nagra au Grimsel Test Site (GTS).

La Nagra (Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs) est le centre de compétence pour l’évacuation des déchets radioactifs en Suisse. Elle a pour mandat de trouver des solutions qui garantissent la sécurité à long terme de l’homme et de l’environnement. Le site d’essai de Grimsel, qui appartient à la Nagra, a inspiré le thème « exploration » d’Asclepios I par son caractère particulier.

Ainsi, le Grimsel Test Site offrira un terrain de jeu exceptionnel pour simuler l’environnement lunaire et mener des expériences avec le réalisme et les équipements nécessaires, tout en assurant le confort et la sécurité de l’équipage Genesis. Le site étant composé de tunnels enfouis sous des montagnes servant de laboratoire géologique, il a été décidé de construire la mission autour de ces “cavernes lunaires”.

Pour vous faire une idée plus précise du lieu, vous pouvez regarder la vidéo de notre première visite sur place. Vous pouvez également en apprendre plus sur le GTS et la mission sur la page dédiée à Asclepios I.

Source: Comet Photoshopping GmbH, Dieter Enz.
Hackathon 2020

Entre le 24 et le 26 juillet, nous avons organisé notre premier Hackathon. Il était centré sur le thème « Explorer la lune et vivre dans une base lunaire ». Ce fut une expérience enrichissante pour nous, car nous avons pu accompagner des étudiants dans leur recherche de solutions innovantes aux problèmes rencontrés par la communauté spatiale mondiale. Nous avons apporté notre soutien pendant toute la durée de l’événement et, en retour, ils nous ont proposé leurs solutions. 

En tout, 80 étudiants constitués en équipes de 5 ont constitué un projet axé soit sur la conception de Rover, soit sur des solutions pour lutter contre la poussière spatiale, soit sur l’amélioration de la vie des astronautes ou sur la gestion de matériaux dangereux. Finalement, nous avons choisi trois projets auxquels nous allons offrir notre soutien, il s’agit du projet DRAC01, du projet LEXICON et du projet MAS. Ils consistent en : 

  1. L’utilisation de champs électromagnétiques et électriques pour nettoyer les combinaisons spatiales des poussières de lune envahissantes et toxiques ;
  2. Une chambre pressurisée qui pourrait être installée autour d’une foreuse, afin de collecter facilement le régolithe lunaire, les produits gazeux et les échantillons minéraux ;
  3. Un ensemble de sismomètres pour empêcher les tremblements de terre lunaires de mettre en danger les astronautes pendant leur séjour sur notre satellite.

Nous tenons à remercier tous ceux qui ont posé leur candidature et ceux qui ont participé. Nous avons enregistré la présentation de chaque projet et ils peuvent être trouvés dans notre playlist Youtube.

Recrutement d'astronautes analogues

Le 15 juin, le recrutement des astronautes analogues pour la mission Asclépios II a débuté. Nous recherchons des étudiants dans le monde entier pour habiter dans notre base « spatiale » pour notre deuxième mission. Cette mission se concentrera sur la durabilité de la base et de la mission  à la fois pour des raisons écologiques et pour l’habitation à long terme. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur la procédure, vous pouvez consulter la page dédiée sur notre site web. Il suffit d’un CV et d’une lettre de motivation pour postuler. La phase de recrutement ouverte se termine le 7 juillet à minuit (heure suisse).

Report de la mission

 

3,2,1,… Attendez je détecte une anomalie. Annulez la séquence de lancement.

Suite a la pandémie de COVID-19, l’EPFL a choisi de prendre des mesures sanitaires visant à ralentir la propagation du virus. L’école a donc imposé la fermeture du campus lausannois aux invités où devait avoir lieu l’entraînement de nos astronautes. Le décollage de la mission Asclepios pour avril a donc été déclaré NO-GO par les responsables du projet.

Mais une fusée a bien plus d’inertie que ça, on ne l’arrête pas sur un claquement de doigts. Au mieux, on la dévie. La mission aura donc lieu à une date ultérieure parmi les trois dates de secours prévue en cas d’incident de tir. Loin d’être un échec en demi teinte, le report de la mission à l’année scolaire 2020/2021 va être exploité afin d’assurer un réalisme plus poussé.

Dress Rehearsal

Du 28 février au 1 mars, nos astronautes ont participé à la dress rehearsal de la mission d’avril. Les managers Asclepios ont joué le rôle du MCC et ont suivi les procédures misent en place pour la mission. Les activités de cet évènement incluaient des workshop donnés par les astronautes afin de partager des skills personnels entre eux ainsi que l’assemblage de l’antenne du radio-telescope de notre expérience radio-astro.

Critical Design Review (CDR)

 

 

Les managers du projet Asclepios ont défendu la planification de la mission devant les laboratoires de l’EPFL. Cette session publique avait pour but de présenter le projet et d’obtenir un retour de professionels afin de bénéficier de leurs conseils.

Workshop en conditions extrêmes à Crans-Montana


Les astronautes d’Asclepios ainsi que les managers du projet viennent de suivre un workshop en condition extrêmes dans la station de ski Suisse de Crans-Montana. Le workshop était mené par l’explorateur polaire français Alban Michon et a eu lieu entre le 13 et le 16 février. Les activités incluaient la construction et la vie dans un camp de tentes, la plongée sous la glace du lac de la Moubra de jour et de nuit ainsi que des exercices de team building. Cela a été rendu possible par le partenariat conclue avec la promotion économique des communes de Crans-Montana.